Une photo souvenir de la semaine marxiste de l’Institut de recherche sociale de l’université de Francfort, mai 1923.

Publié le par Jean-Pierre Morbois

En 1923, Lukács participe à une semaine de travail marxiste à Geraberg (Thuringe)
Debout de gauche à droite
 : Hede Massing, Friedrich Pollock, Eduard Ludwig Alexander, Konstantin Zetkin, Georg Lukács , Julian Gumperz, Richard Sorge, Karl Alexander (enfant), Felix Weil, X;
Assis de gauche à droite: Karl August Wittfogel, Rose Wittfogel, X, Christiane Sorge, Karl Korsch, Hedda Korsch, Käthe Weil, Margarete Lissauer, Bela Fogarasi, Gertrud Alexander.

Parmi les personnages qui figurent sur cette photo : 

Karl August Wittfogel (1896-1988). Il est surtout connu pour son ouvrage majeur, Le despotisme oriental, publié aux États-Unis en 1957, qui est une contribution à l’étude de ce que Karl Marx appelait le « mode de production asiatique ». Après des études de sinologie, Karl Wittfogel adhère après la guerre à l’USPD, et fait partie de la fraction de gauche, majoritaire, qui rejoint le KPD. En 1920, il rencontre Karl Korsch, et participe avec lui, trois ans plus tard, à la fondation de l’Institut de Recherche sociale (École de Francfort). En 1933, il sera incarcéré par le régime nazi, puis libéré, et pourra émigrer aux États-Unis en 1934. Il reste communiste actif jusqu’à la fin de la guerre, puis, en réaction au stalinisme, devint anticommuniste au moment de la guerre froide. À la fin de ses jours, il évoluera vers des positions néoconservatrices.

Lukàcs publie en 1925 une critique de son livre La science dans la société bourgeoise. (Berlin, Malik Verlag, 1922)

Karl Korsch, (1886-1961), philosophe, enseignant, théoricien et militant du communisme de conseils. Après la guerre, il rejoint le Parti social-démocrate indépendant d'Allemagne (USPD), dont l’aile gauche crée en décembre 1918 le Parti communiste d'Allemagne (KPD). Il devient député à la diète de Thuringe, brièvement ministre de la justice de cet État en octobre 1923 (le gouvernement ouvrier dura presque trois semaines), et de 1924 à 1928 député au Reichstag. Il fut également rédacteur en chef de l'organe théorique du KPD : Die Internationale (fondé en 1915 par Rosa Luxemburg). En 1923, il publie Marxisme et philosophie, qui marque sa rupture avec le léninisme. Il est exclu du KPD en mai 1926. En 1929, il publie L’Anti-Kautsky, la conception matérialiste de l’histoire.

Konstantin Zetkin (1885-1960), médecin, économiste et politicien allemand. Il fut un des fils de Clara Zetkin, ainsi qu'un des amants de Rosa Luxembourg.

Richard Sorge (1895-1944) révolutionnaire et journaliste allemand et soviétique. En poste en Allemagne et au Japon, il est surtout connu pour son travail d'espion au pays du Soleil Levant au service de l'URSS, avant et au début de la Seconde Guerre mondiale, où il infiltre l’Abwehr (service de contre-espionnage allemand dirigé par l’amiral Canaris) dont il devient un agent à l'ambassade allemande à Tokyo. Il est démasqué, arrêté en 1941, et pendu en 1944.