Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Communiqué de la Fondation Internationale des Archives Lukács (LANA, sigle en hongrois)

Publié le par Jean-Pierre Morbois

Les archives Lukács (LAK, sigle en hongrois) sont de facto fermées.

La bibliothèque et le centre d’information de l’Académie Hongroise des Sciences (LIC, sigle en hongrois) qui est responsable des archives Lukács, a fait, le 24 mai 2018, fermer les archives pour une période indéterminée, officiellement jusqu’à la fin des travaux de rénovation prévus dans l’ancien appartement de Lukács. Elle a licencié la dernière collaboratrice expérimentée après avoir déménagé le fonds des manuscrits. Il n’y a pas, de la part de la bibliothèque de l’Académie Hongroise des Sciences, d’information fiable sur une éventuelle réouverture ni sur le début de la rénovation prévue.

De jure, les archives Lukács existent encore, et lors de la réunion du 6 juin de cette année avec la présidence de la LANA, László Lovász, président de l’Académie, a nié que celle-ci veuille démanteler les archives. La LANA ne considère pas cela comme un succès, mais espère que la Direction de l’Académie des Sciences est consciente des dommages occasionnés à la cause de la science et à son propre prestige si la situation n’est pas éclaircie au plus tôt.

Il ne faut pas différer la clarification de cette situation. D’autant que l’ensemble des institutions de l’Académie est soudain mis en danger par un projet de loi rendu public ces derniers jours : le gouvernement veut étatiser les instituts de recherche qui jusqu’ici étaient relativement autonomes. De même que le présidium de l’Académie de Sciences doit, en ces circonstances, s’engager en faveur de la liberté de la recherche, de même la LANA doit s’engager pour la préservation des archives Lukács comme institut de recherche.

La LANA poursuit ses négociations avec l’Académie Hongroise des sciences ; mais elle ne peut guère espérer de succès sans le soutien de la communauté scientifique de Hongrie de de l’étranger. C’est pourquoi nous vous prions tous de suivre et de soutenir notre action.

Budapest, le 17 juin 2018.

Ágnes Erdélyi

Présidente de la LANA.

Publié dans Actualité

Partager cet article

Repost0