Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

textes de lukacs

Georg Lukács : de février à mars (1927)

Publié le par Jean-Pierre Morbois

Ce texte est la traduction de l’essai de Georg Lukács :

Februartol márciusing (1927).

Il occupe les pages 71 à 73 du recueil Demokratische Diktatur, Politische Aufsätze V [Dictature démocratique, Essais politiques V.] (Sammlung Luchterhand, Darmstadt & Neuwied, 1979). Il était jusqu’à présent inédit en français.

Il a été publié à l’origine dans Párisi Munkás, [L’ouvrier parisien], journal hebdomadaire en hongrois de la CGTU, Organe du Comité Intersyndical hongrois, 4ème année, 1927, n°12, p. 3, du 19/03/1927.

Publié dans Textes de Lukacs

Partager cet article
Repost0

Georg Lukács : L’Union Soviétique et la paix (1927)

Publié le par Jean-Pierre Morbois

Ce texte est la traduction de l’essai de Georg Lukács :

A szovjetunio és a beke (1927).

Il occupe les pages 79 à 81 du recueil Demokratische Diktatur, Politische Aufsätze V [Dictature démocratique, Essais politiques V.] (Sammlung Luchterhand, Darmstadt & Neuwied, 1979). Il était jusqu’à présent inédit en français.

Il a été publié à l’origine dans Párisi Munkás, [L’ouvrier parisien], journal hebdomadaire en hongrois de la CGTU, Organe du Comité Intersyndical hongrois, 4ème année, 1927, n°45, p. 1, du 05/11/1927

Publié dans Textes de Lukacs

Partager cet article
Repost0

Georg Lukács : Platonov Immortalité (1937)

Publié le par Jean-Pierre Morbois

Ce texte est la traduction de l’essai de Georg Lukács :

Platonow: die Unsterblichen.

Il occupe les pages 472 à 483 du volume Probleme des Realismus ii, der russische Realismus in der Weltliteratur, t. 5 des Georg Lukács Werke, Berlin & Neuwied, Luchterhand, 1964.

Il était jusqu’à présent inédit en français.

Nous joignons en annexe (page 22) un article consacré à cette nouvelle de Platonov, issu d’un site de critique littéraire en langue russe (Gorki).

Publié dans Textes de Lukacs

Partager cet article
Repost0

Georg Lukács : Deux romans venus de l’Allemagne de Hitler (1942)

Publié le par Jean-Pierre Morbois

Ce texte est la traduction de l’essai de Georg Lukács :
Zwei Romane aus Hitlerdeutschland (1942).

Il occupe les pages 97 à 102 du recueil : Georg Lukács, Schicksalswende, [Tournants du destin] Berlin, Aufbau Verlag, 1956.

Publié dans Textes de Lukacs

Partager cet article
Repost0

Georg Lukács, "La lumière intérieure est l’illumination la plus terne".

Publié le par Jean-Pierre Morbois

Ce texte est la traduction de l’essai de Georg Lukács :
„Das innere Licht ist die trübste Beleuchtungsart“ (1943).

Il occupe les pages 129 à 133 du recueil : Georg Lukács, Schicksalswende, [Tournants du destin] Aufbau Verlag, Berlin, 1956. Cette édition se caractérise par une absence complète de notes et de références des passages cités. Toutes les notes sont donc du traducteur.

Cet essai était jusqu’à présent inédit en français.

Publié dans Textes de Lukacs

Partager cet article
Repost0

Georg Lukács : Sur une certaine obscurité (1912)

Publié le par Jean-Pierre Morbois

Ce texte est la traduction de l’essai de GeorgLukács : 
Über jene gewisse Verschwommenheit.

Il occupe les pages 132 à 139 du recueil : Georg Lukács, Ästhetik, Marxismus, Ontologie Berlin Suhrkamp, 2021, recueil de textes, parfois peu connus, choisis par Rüdiger Dännemann, (président de la Société Internationale Georg Lukács), et Axel Honneth (philosophe et sociologue allemand, directeur de l'Institut de Recherche Sociale connu pour héberger l'École de Francfort), et destinés à présenter un panorama de l’œuvre de Lukács et de son évolution.

Il s'agit d'une préface au recueil Esztétikai kultúra qui regroupe un certain nombre d'écrits de jeunesse.

Il répond aux critiques sur le manque de clarté des écrits de jeunesse de Lukács, publiés entre 1906 et 1911.

Publié dans Textes de Lukacs

Partager cet article
Repost0

Georg Lukács : Nietzsche appartient-il au fascisme ?

Publié le par Jean-Pierre Morbois

Ce texte est la traduction de l’essai de Georg Lukács :
Gehört Nietzsche dem Faschismus ?

Il occupe les pages 337 à 348 du recueil : Georg Lukács, Ästhetik, Marxismus, Ontologie, Berlin Suhrkamp, 2021, pp. 383 à 395. Il a donc été jugé digne par ses concepteurs de figurer dans ce recueil de textes, parfois peu connus, choisis par Rüdiger Dännemann, (président de la Société Inter-nationale Georg Lukács), et Axel Honneth (philosophe et sociologue allemand, directeur de l'Institut de Recherche Sociale connu pour héberger l'École de Francfort), et destiné à présenter un panorama de l’œuvre de Lukács et de son évolution.

Ce texte a connu une première publication dans Lukács 2004. Jahrbuch der Internationalen Georg-Lukacs-Gesellschaft, [Annales de la Société Internationale Georg Lukács]. Éditeurs : Frank Benseler et Werner Jung, Bielefeld, Aisthesis Verlag, 2004.

Il s’agit d’un document issu des archives Lukács sous forme d’un tapuscrit dont une version digitalisée, malheureusement peu lisible, existe en ligne : https://real-ms.mtak.hu/21595.

Il a vraisemblablement été écrit entre 1933 et 1942, à une époque où Lukács menait une réflexion sur le fascisme et ses origines.

Publié dans Textes de Lukacs

Partager cet article
Repost0

Georg Lukács : Préface à "Littérature allemande en deux siècles" (1963)

Publié le par Jean-Pierre Morbois

Ce texte est la traduction de la préface de Georg Lukács au recueil Littérature allemande en deux siècles.

Il occupe les pages 7 à 19 du tome 7 des Georg Lukács Werke, Deutsche Literatur in zwei Jahrhunderten [Littérature allemande en deux siècles]. Darmstadt & Neuwied, Luchterhand, 1964.

Il était jusqu’à présent inédit en français.

Publié dans Textes de Lukacs

Partager cet article
Repost0

Georg Lukács : Minna von Barnhelm (1963)

Publié le par Jean-Pierre Morbois

Ce texte est la traduction de l’essai de Georg Lukács Minna von Barnhelm.

Il occupe les pages 21 à 38 du tome 7 des Georg Lukács Werke, Deutsche Literatur in zwei Jahrhunderten [La littérature allemande en deux siècles]. Darmstadt &Neuwied, Luchterhand, 1964.

Publié dans Textes de Lukacs

Partager cet article
Repost0

Georg Lukács : En souvenir de Georg Simmel (1918)

Publié le par Sabine Cornille et Philippe Ivernel

Georg Lukács :
En souvenir de Georg Simmel 
(1918)


Ce texte a été publié en postface du livre de Georg Simmel, Philosophie de l'amour, Paris, Rivages poche, 1988
dont il occupe les pages 245 à 254.

 

Publié dans Textes de Lukacs

Partager cet article
Repost0

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>