Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le blog publie un essai politique de 1927 : Une critique de Marx au service du Trotskisme.

Publié le par Jean-Pierre Morbois

Il s’agit d’une recension critique du livre de Max Eastman : Marx, Lenin and the science of Revolution, [Marx, Lénine, et la science de la révolution].

http://amisgeorglukacs.org/2021/12/georg-lukacs-une-critique-de-marx-au-service-du-trotskisme.html

Publié dans Textes de Lukacs

Partager cet article
Repost0

Les éditions critiques publient le premier tome de l'esthétique.

Publié le par Jean-Pierre Morbois

Les éditions critiques publient le premier tome de l'Esthétique, qui comprend les 10 premiers chapitres de cette œuvre magistrale.
36 € 920 pages 1,185 kg.
La traduction de Jean-Pierre Morbois a été revue par Guillaume Fondu, professeur de philosophie à l'Université de Rennes.. Cette édition de grande qualité, dotée d'une bibliographie et d'un index des noms cités, rend caduque les versions pdf de l'oeuvre que nous avions publiées dans les pages de ce blog.

Table des matières du tome 1

Table des matières du tome 1

Publié dans Textes de Lukacs

Partager cet article
Repost0

Le blog publie un article de 1917 : Georg von Lukács, La relation sujet-objet en esthétique.

Publié le par Jean-Pierre Morbois

L’existence de ce texte est mentionnée en note de l’auteur, comme référence méthodologique, dans Histoire et Conscience de classe (trad. Kostas Axelos et Jacqueline Bois, Paris, Les Éditions de Minuit, 1970, p. 177). Nicolas Tertulian s’y rapporte également dans le chapitre 4 de son ouvrage Georges Lukács, Étapes de sa pensée esthétique, (trad. Fernand Bloch, Paris, Le Sycomore, 1980, p. 107, consacré à l’esthétique de jeunesse, période de Heidelberg.

L’intérêt de ce texte est qu’il constitue un chaînon manquant dans l’évolution de la pensée du jeune Lukács. Mais le traducteur doit avouer avec humilité avoir été mal à l’aise avec le langage philosophique prémarxiste et les références à Kant, Rickert, Lask, Husserl etc. 

La comparaison avec la traduction italienne de Paola Mancinelli, qui se voulait novatrice, ne l’a guère aidé, le plongeant dans une grande perplexité quant à la qualité de celle-ci lorsque les interprétations du texte allemand étaient divergentes ou contradictoires, quand il rencontrait nombre de contresens flagrants, voire quand le texte italien s’éloignait tellement de l’allemand qu’il pouvait légitimement douter, malgré les précisions données dans la préface, qu’il s’agissait de la traduction de la même version de l’article.

Le traducteur bénévole qui, rappelons-le, n’est pas un philosophe de profession, aura fait de son mieux, sans toujours bien comprendre le texte qu’il traduisait. Il sollicite l’indulgence des lecteurs pour les obscurités du texte proposé et remercie par avance ceux qui voudront bien, en le comparant à l’original allemand, lui faire remarquer ses maladresses, ses incompréhensions, voire ses contresens, et lui faire part de leurs suggestions.

Publié dans Textes de Lukacs

Partager cet article
Repost0

Publication des Principes ontologiques fondamentaux de Marx.

Publié le par Jean-Pierre Morbois

Nous mettons en ligne dans les "pages" le quatrième chapitre de la première partie de l'Ontologie de l'être social: 
Les principes ontologiques fondamentaux de Marx

http://amisgeorglukacs.org/2021/09/georg-lukacs-ontologie-de-l-etre-social-1970.html    

Publié dans Textes de Lukacs

Partager cet article
Repost0

"Grandeur et décadence de l'expressionisme", suivi de "Il en va du réalisme"

Publié le par Jean-Pierre Morbois

Les Editions Critiques annoncent la parution début janvier 2022, dans une traduction nouvelle de Guillaume Fondu, de deux textes de Lukács qui figuraient déjà dans "Problèmes du réalisme" , Paris, L'Arche, 1975, pp. 41-83 et 243-273.

Les deux essais réunis dans cet ouvrage furent publiés dans les années 1930. Ils sont considérés comme des classiques qui ont profondément influencé la critique littéraire du XXème siècle. Cette retraduction intégrale accompagnée d'une préface inédite de Guillaume Fondu et d'extraits littéraires, permet d'en découvrir ou d'en redécouvrir toute la fécondité. La question de la création littéraire et des avant-gardes sont ici au coeur des réflexions de Lukács.
Refusant catégoriquement la conception de l'art pour l'art, il développe une critique du formalisme représenté par l'expressionnisme et le surréalisme qui, privilégiant le subjectivisme, enferme l'individu dans un rapport au monde irrationnel. Face à cette tendance, Lukács développe son concept de réalisme et se fait le défenseur d'auteurs, comme Thomas Mann, chez qui la création stylistique et l'audace formelle révèlent au lecteur les contradictions profondes de son époque et ainsi l'aident à surmonter son sentiment d'impuissance.

Publié dans Bibliographie

Partager cet article
Repost0

Parution de : Fausse et véritable Ontologie de Hegel

Publié le par Jean-Pierre Morbois

Nous mettons en ligne dans les "pages" le troisième chapitre de la première partie de l'Ontologie de l'être social: 
Fausse et véritable Ontologie de Hegel

http://amisgeorglukacs.org/2021/09/georg-lukacs-ontologie-de-l-etre-social-1970.html    

Publié dans Actualité

Partager cet article
Repost0

Sur L'ontologie de l'être social.

Publié le par Jean-Pierre Morbois

Enfin la première partie de
Sur l’Ontologie de l’Être Social
bientôt disponible en français

Votre traducteur a commencé à travailler sur l’Ontologie de l’Être Social à l’automne 2007. L’ensemble a été achevé en mars 2010. Les Éditions Delga, qui s’étaient engagées à publier cet ouvrage dans les trois ans, ont choisi de publier en priorité la deuxième partie, en deux tomes, Le travail, la reproduction, et l’idéologie, l’aliénation, qui sont parus respectivement en 2011 et 2012.

Sur L'ontologie de l'être social.

La relecture de la traduction a été assurée par Didier Renault, que j’avais rencontré au Séminaire de Nicolas Tertulian à l’École des Hautes Études de Sciences Sociales. Didier Renault avait en son temps critiqué la traduction du chapitre Nietzsche de La Destruction de la Raison, par Aymeric Monville et j’avais recommandé à ce dernier de faire appel à lui pour la révision de sa traduction des Prolégomènes.

Le décès prématuré de Didier Renault n’a pas permis qu’il poursuive son travail sur la première partie de l’Ontologie qui reste donc inédite 13 ans après que j’ai fourni les textes aux Éditions Delga.

Me sentant désormais dégagé de tout engagement vis-à-vis de cet éditeur, j’ai ressorti ces textes de mes archives et je publie aujourd’hui l’introduction, le 1er et le 2ème chapitre de l’Ontologie, après en avoir effectué moi-même une relecture attentive qui a bénéficié des progrès que j’ai pu réaliser en allemand depuis 13 ans.

Les chapitres 3 (Fausse et véritable Ontologie de Hegel) et 4 (Les principes ontologiques fondamentaux de Marx) de cette première partie devraient pouvoir être publiés d’ici quelques semaines.

http://amisgeorglukacs.org/2021/09/georg-lukacs-ontologie-de-l-etre-social-1970.html    

Publié dans Actualité

Partager cet article
Repost0

PARUTION Chez l'Harmattan d'un nouveau livre de Nikos Foufas.

Publié le par Jean-Pierre Morbois

Cet ouvrage se donne comme tâche une lecture de la troisième - et finale - partie du fameux essai de Georg Lukács, La réification et la conscience du prolétariat (1923) qui concerne le point de vue matérialiste, dialectique et révolutionnaire de la classe ouvrière sur l'être social-historique réifié de la société bourgeoise/capitaliste moderne. Pour autant, cette analyse du propos lukácsien, qui a marqué la pensée marxiste et la théorie critique durant le 20e siècle, s'attache plus particulièrement à un examen de la place de la notion de processus dans la partie de l'essai, intitulée Le point de vue du prolétariat. Comment Lukács conçoit l'être social et l'histoire comme processus et processualité, bien qu'il ne produise pas une théorie concrète et achevée de ces deux notions ? Notre tâche sera ainsi de lire ce texte à travers le prisme du concept de processus.

  • Date de publication : 24 août 2021
  •  
  • Broché - format : 13,5 x 21,5 cm • 216 pages
  • ISBN : 978-2-343-23912-5
  • EAN13 : 9782343239125
  • EAN PDF : 9782140187193
  • Livre 22 € Ebook 16.99 €

Publié dans Commentaires

Partager cet article
Repost0

Le blog publie un article de 1920 sur le thème : blocus capitaliste, boycott prolétarien.

Publié le par Jean-Pierre Morbois

Il s’agit là d’un texte de circonstance, dont l’intérêt est principalement historique, reflet de la période troublée que traverse l’Europe, et le mouvement ouvrier qui se divise entre réformistes et communistes. Ces derniers sont convaincus de l’imminence de la Révolution, dont le démiurge sera le « prolétariat », collectif auquel on prête une aptitude plus ou moins spontanée à acquérir dans la lutte une conscience révolutionnaire.

Lire l'article :

http://amisgeorglukacs.org/2021/07/georg-lukacs-blocus-capitaliste-boycott-proletarien-1920.html       

Partager cet article
Repost0

Le blog publie un article de 1920 sur les congrès du SPD et de l'USPD.

Publié le par Jean-Pierre Morbois

Le Congrès du SPD s'est tenu à Cassel (Hesse) du 10 au 16/10/1920, et celui de l'USPD à Halle (Saxe-Anhalt) du 12 au 17/10/1920. Dans cet essai publié le 20 octobre 1920 dans Kommunismus,  Georg Lukács en fait un compte-rendu.

Lire l'article dans les "pages" :

http://amisgeorglukacs.org/2021/06/georg-lukacs-cassel-et-halle-1920.html

Publié dans Textes de Lukacs

Partager cet article
Repost0

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>