Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le neuvième chapitre de la grande esthétique est paru.

Publié le par Jean-Pierre Morbois

Vous trouverez ci contre dans les "Textes de Lukács" sous le titre "La spécificité de la sphère esthétique (1963)" les fichiers des différents chapitres déjà traduits. Nous y ajoutons aujourd'hui le neuvième chapitre : Problèmes de la mimesis V :  La mission défétichisante de l'art.

Aller à la page de La spécificité de la sphère esthétique :

http://amisgeorglukacs.org/2017/04/la-specificite-de-la-sphere-esthetique-1963.html

Il aura fallu trois mois à notre traducteur pour venir à bout de ce chapitre, et se confronter aux concepts de substance, d'essence, d'inhérence, etc...
Il s'attaque maintenant au chapitre dix, qui clôture le premier tome, dont il a commencé la traduction en novembre 2016.

Publié dans Textes de Lukacs

Partager cet article

Repost0

György Lukács et le Roman

Publié le par Jean-Pierre Morbois

La Revue Internationale de Philosophie publie son numéro 288 (2/2019) consacré à György Lukács et le Roman. 

Ont participé à ce volume : J. Bessiere, V. Charbonnier, M. Fusillo, G. Gillespie, T. Seregi, D. Szolláth et S.Thorel.

Publié dans Commentaires

Partager cet article

Repost0

Aux amis des Archives Lukács.

Publié le par Jean-Pierre Morbois

Communiqué de la fondation internationale des archives Lukács .

Chers amis,

Depuis la publication de notre dernier communiqué, (17 Juin 2018) – dans lequel nous exprimions notre espoir de négociations fructueuses avec les représentants  de l’Académie Hongroise des Sciences (HAS) et sa Bibliothèque et Centre de Documentation (LIC) – la situation des Archives Lukács (LAK) n’a pas changé : elles restent fermées, les manuscrits et la bibliothèque personnelle de Lukács ne sont plus là, et la rénovation promise de l’appartement du philosophe n’a pas même commencé et ne commencera vraisemblablement jamais. (Voir ci-dessous). De plus, la situation a été aggravée par les attaques du gouvernement hongrois contre l’HAS, détentrice de l’héritage de Lukács, menaçant de fermeture nombre d’instituts de recherche largement autonomes. De ce fait, il est devenu très incertain que des négociations sérieuses sur le futur des LAK puissent continuer.

Même si aujourd’hui, personne ne considère sérieusement que la fermeture des LAK aide à la défense de l’HAS, il y a peu de chances que l’HAS face des pas supplémentaires vers une solution acceptable des différends concernant les LAK. En Février, le Directeur Général de la LIC (en tant que détenteur de l’héritage), a invité des représentants de la Fondation Internationale des Archives Lukács (LAIF) pour une réunion au cours de laquelle il a promis la réouverture des LAK ; en outre, il a présenté sa rénovation et sa modernisation technique comme un atelier scientifique. Malgré cela, il y a quelques semaines, il a informé la LAIF que le Président de l’HAS n’autoriserait pas cette rénovation. La Présidente de la LAIF a accusé réception de cette information et a demandé au Directeur Général de l’informer sur les conditions qui rendraient possible la réouverture sur la base des négociations de février. Le Directeur Général a interprété cette demande comme une intrusion indue dans ce qu’il considère être les affaires internes de la LIC et conclu sa réponse par les mots suivants : « Vous devriez attendre calmement la suite des événements. Si nous sommes coincés dans cette tâche – et si nous avons besoin de votre aide – Nous vous informerons. »

La situation semble désastreuse pour les LAK : bien que nous ne voulions pas rompre les liens avec les détenteurs de l’héritage de Lukács, nous devons admettre que les négociations sont dans une impasse. Naturellement, la LAIF n’abandonne pas ses objectifs premiers, mais nous ne pouvons pas attendre plus longtemps : dans cette situation nous considérons comme notre tâche essentielle de trouver de l’aide pour la publication des textes de Lukács et des écrits sur sa philosophie et d’organiser une communauté de chercheurs. (Vous trouverez ici nous projets de publication et de recherche).

En raison des attaques menaçant les LAK et la liberté universitaire – et même la HAS – nous devons travailler à faire avancer et à soutenir les recherches sur Lukács sans le support institutionnel  traditionnel. C’est pourquoi nous voudrions demander aimablement aux amis de la LAIF, aux organisations et aux gens – qui à côté de l’expression de leur solidarité, voudraient soutenir financièrement notre travail – de contribuer aux dépenses de la LAIF et à la réalisation de nos projets. Tous ceux qui s’intéressent à nos activités peuvent suivre les mises à jour concernant les donations, leur utilisation et les actions entreprises avec leur aide, sur le site web de la LAIF (www.lana.info.hu), qui est lancé pour le premier anniversaire de la fermeture des LAK. Comme le site web est géré et son contenu mis à jour par nos bénévoles, merci d’être patients en ce qui concerne les mises à jour.

Les soutiens peuvent être versés par PayPal ou par virement bancaire: https://www.lana.info.hu/en/foundation/support/

Lukács Archívum Nemzetközi Alapítvány
IBAN: HU90 1070 0691 6987 0820 5110 0005
SWIFT Code: CIBHHUHB
Bank: CIB Bank

Budapest, le 23 Mai 2019

Merci par avance pour votre réponse et votre soutien.

Au nom du bureau de Conseil d’administration de la LANA,

Ágnes Erdélyi

Présidente.

Publié dans Actualité

Partager cet article

Repost0