Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

textes de lukacs

Le blog publie un article de 1915 : les intellectuels allemands et la guerre.

Publié le par Jean-Pierre Morbois

Ce texte est la traduction du manuscrit d’un article inachevé de Georg Lukács, Die deutschen Intellektuellen und der Krieg (1915) .

Le manuscrit figurait parmi d’autres documents (1600 lettres, notes et des esquisses d’un livre sur Dostoïevski, première esthétique) dans une malle déposée par Lukács en novembre 1917 dans un coffre de la Deutsche Bank à Heidelberg, oubliée depuis, et retrouvée par hasard en 1973.

Lire l'article dans les "pages" du blog :

http://amisgeorglukacs.org/2023/01/georg-von-lukacs-les-intellectuels-allemands-et-la-guerre-1915.html

Publié dans Textes de Lukacs

Partager cet article
Repost0

Le blog publie un article de 1924 : Lassalle, théoricien du VSPD

Publié le par Jean-Pierre Morbois

Publié dans Textes de Lukacs

Partager cet article
Repost0

Le blog publie un article dans le Rote Fahne du 7 novembre 1922.

Publié le par Jean-Pierre Morbois

Georg Lukács

Le Parti Communiste de Russie et la
Révolution Prolétarienne

Lire l'article :

http://amisgeorglukacs.org/2023/01/georg-lukacs-le-parti-communiste-de-russie-et-la-revolution-proletarienne.html

Publié dans Textes de Lukacs

Partager cet article
Repost0

Le blog publie un essai de 1949 sur le roman de Mikhaïl Cholokhov, Le Don Paisible.

Publié le par Jean-Pierre Morbois

Plus qu’une simple recension d’un ouvrage important de la littérature soviétique, ce texte est aussi une contribution à la théorie de la littérature socialiste. On n’est plus dans le roman bourgeois, on n’est plus, comme chez Gorki dans les fermentations révolutionnaires de l’ancienne société. On n’est pas encore dans la littérature épique de l’édification du socialisme, avec ses héros positifs. Il s’agit des temps troublés de la révolution et de la contrerévolution, avec ses hésitations, ses confusions, ses retournements, tels qu’ils se reflètent dans un village des cosaques du Don.

http://amisgeorglukacs.org/2022/12/georg-lukacs-cholokhov-le-don-paisible-1949.html

Publié dans Textes de Lukacs

Partager cet article
Repost0

le blog publie des articles de 1921 sur l'Allemagne.

Publié le par Jean-Pierre Morbois

Sous le titre Chroniques d’Allemagne 1921, nous présentons huit articles relatifs à la situation en Allemagne cette année-là, publiés en hongrois dans Proletár, revue du Parti des Communistes de Hongrie.

 

Georg Lukács, dirigeant communiste hongrois en exil à Vienne, se livre ici, pour l’organe de son parti, à un travail de journaliste. Il analyse finement les contradictions au sein de l’Entente et de la société allemande à propos des réparations de guerre exigées de l’Allemagne. Faut-il encore, après quatre années de guerre qui l’ont épuisée, saigner l’Allemagne à blanc ?

Quelles sont dans ces circonstances les tâches des communistes ? Pour eux, stimulés par l’exemple de la révolution russe, la seule solution est d’en finir avec un capitalisme discrédité par la guerre, avec ses destructions, ses massacres, et la misère dans laquelle il a plongé le monde. L’espoir, la conviction même, de l’imminence d’une révolution, avant tout en Allemagne, continue de les habiter malgré les succès de la contrerévolution.

http://amisgeorglukacs.org/2022/11/georg-lukacs-chroniques-d-allemagne-proletar-1921.html

Publié dans Textes de Lukacs

Partager cet article
Repost0

Le blog publie un essai de 1924 : Le triomphe de Bernstein

Publié le par Jean-Pierre Morbois

Publié dans Textes de Lukacs

Partager cet article
Repost0

Le blog publie un article de 1964 sur les problèmes de la coexistence culturelle.

Publié le par Jean-Pierre Morbois

Cet article se situe dans un contexte bien différent de celui que connaissent aujourd’hui ceux qui, peu nombreux, s’efforcent, au travers de la pensée de Lukács, de faire (re)vivre un marxisme véritable, fidèle à la philosophie matérialiste-dialectique.

Après l’intervention soviétique de novembre 1956 en Hongrie et la chute du gouvernement d’Imre Nagy dont Lukács était le ministre de l’éducation populaire, les dirigeants réfugiés à l’ambassade de Yougoslavie ont été, en violation des assurances données par János Kádárdéportés en Roumanie. Nagy et plusieurs de ses compagnons seront jugés et exécutés. Lukács revient en Hongrie le 10 avril 1957, sans être davantage inquiété. Mais il est exclu du Parti (il ne sera réintégré que 10 ans plus trad) et se consacre à ses études philosophiques, esthétiques. Il publie désormais à l’ouest.

C’est ainsi que La signification présente du réalisme critique paraît en Allemagne en 1958, L’esthétique en 1963. Lukács conserve des liens avec les communistes italiens, sans doute par affinité à la pensée de Gramsci, et publie dans Nuovi Argumenti son Postscriptum de 1957 à Mon chemin vers Marx, et sa Lettre à Alberto Carocci sur le stalinisme. (1962)

C’est à partir de cette époque qu’il commence à être connu en France dans les milieux de gauche non communiste : Parution en 1960 d’Histoire en Conscience de classe, articles dans Les Temps modernes, livres chez Maspéro.

Il reste cependant attaché au « camp socialiste » dont la pérennité semble assurée et envisage, sans trop d’optimisme, l’aspect culturel de la coexistence pacifique, entre un marxisme discrédité et mutilé par le stalinisme dogmatique et les visions occidentales du monde.

http://amisgeorglukacs.org/2022/10/georg-lukacs-problemes-de-la-coexistence-culturelle-1964.html

Publié dans Textes de Lukacs

Partager cet article
Repost0

le blog publie un texte de 1945 : Poésie de parti

Publié le par Jean-Pierre Morbois

Lire l'article dans les "pages" du blog

http://amisgeorglukacs.org/2022/10/poesie-de-parti-1945.html

Publié dans Textes de Lukacs

Partager cet article
Repost0

Le blog publie une interview de Georg Lukács avec la rédaction de Szabad Nép, du 14 octobre 1956

Publié le par Jean-Pierre Morbois

suivie d'une adresse radiodiffusée à la jeunesse hongroise du 28 octobre 1956.

Cette publication fait suite à celle de l'"Intervention au débat philosophique du cercle Petőfi", et de l'essai "Le combat du progrès et de la réaction dans la culture d’aujourd’hui".

Toutes ces prises de position publiques de Georg Lukács se situent pendant la période de "dégel" de 1956, entre la fin de l'ère Rákosi et l'intervention de l'armée soviétique, à l'appel de János Kadar.

Lire l'article : 
http://amisgeorglukacs.org/2022/08/georg-lukacs-interview-a-la-redaction-de-szabad-nep.14-octobre-1956.html          

 

Publié dans Textes de Lukacs

Partager cet article
Repost0

Le blog publie une intervention de Lukács au cercle Petöfi, le 15 juin 1956.

Publié le par Jean-Pierre Morbois

Publié dans Textes de Lukacs

Partager cet article
Repost0

1 2 3 4 > >>