Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Apparemment, la Direction de l'Académie des Sciences de Hongrie est agacée par la campagne de protestation...

Publié le par Jean-Pierre Morbois

Nous avons reçu le message suivant posté sur le blog :

Dear Mr. Jean-Pierre Morbois,

We were disappointed to read your blog entry regarding the Lukács Archives (http://amisgeorglukacs.over-blog.com/2018/02/appel-a-la-communaute-academique-internationale-pour-arreter-la-liquidation-en-cours-des-archives-lukacs-de-budapest.html) in which you call upon your philosopher colleagues to write a letter of complaint to Academy president, László Lovász and István Monok, the Director General of the Library and Information Centre of the Academy.

We are hereby informing you that the parties involved (the Lukács Archives, the Library and Information Centre of the Academy, the MTA Research Centre for the Humanities and the Academy) have already signed an agreement as of 6 February to settle the matter. 
You can read our statement regarding this here: http://mta.hu/english/statement-by-the-hungarian-academy-of-sciences-regarding-the-implementation-of-gyorgy-lukacss-testament-108446

We would, however kindly like to ask you to delete Mr. Lovász’s university email address (lovasz@cs.elte.hu) from the blog entry which he uses for university related subjects only. We will receive any further information through the remaining email addresses anyway.

Kindly awaiting your response,

Traduction

Nous avons été contrariés de lire l'article de votre blog concernant les Archives Lukács par lequel vous appelez vos collègues philosophes à écrire une lettre de doléances au Président de l'Académie László Lovász et à István Monok, le Directeur Général de la bibliothèque et centre d'information de l'Académie.

Nous vous informons par la présente que les parties concernées (Les archives Lukács, La Bibliothèque et le Centre d'information de l'Académie, le MTA Centre de recherche pour les sciences humaines, et l'Académie) ont déjà signé un accord, le 6 février pour régler cette question.

[Voir l'article précédent à propos de ce prétendu accord]

Nous voudrions en outre vous demander aimablement de supprimer de votre blog l'adresse Email de M. Lovász  qu'il utilise uniquement pour des sujets concernant l'Université. Nous recevrons de toutes manières toutes les autres informations par les autres adresses mail.

[Je crains que le Dr Lovász ne surestime l'audience de notre blog. Son adresse mail est déjà connue dans le monde entier, et la vague de protestation ne s'arrêtera pas.]

Nous attendons votre réponse.

RÉDEY SOMA
FÕOSZTÁLYVEZETÕ-HELYETTES / DEPUTY HEAD OF DEPARTMENT

MAGYAR TUDOMÁNYOS AKADÉMIA TITKÁRSÁG 
KOMMUNIKÁCIÓS FÕOSZTÁLY 
SECRETARIAT OF THE HUNGARIAN ACADEMY OF SCIENCES 
DEPARTMENT OF COMMUNICATIONS
H-1051 Budapest, Széchenyi István tér 9. (H-1245 Budapest, Pf. 1000) / Phone +36 1 411 6321
redey.soma@titkarsag.mta.hu

 
 
 -- envoyé par Soma Redey (redey.soma@titkarsag.mta.hu)

Publié dans Actualité

Partager cet article

Repost0

À propos de la déclaration que vous avez reçue (ou allez recevoir) au sujet d’un accord entre l’Académie Hongroise des Sciences et la Fondation Internationale des archives Lukács

Publié le par Jean-Pierre Morbois

À propos de la déclaration que vous avez reçue (ou allez recevoir)
au sujet d’un accord entre l’Académie Hongroise des Sciences
et la Fondation Internationale des archives Lukács.

La déclaration sur un prétendu accord entre l’Académie Hongroise des Sciences et la Fondation Internationale des Archives Lukács présente toutes les apparences d’une relation extrêmement douteuse à la réalité. Elle montre aussi, et c’est le plus important, l’aspect alarmant de la position de l’Académie. Alarmant en effet, puisque l’Académie a décidé que tous les manuscrits devaient être déménagés des Archives le 1er mars 2018.

Cette déclaration n’est pas la réponse satisfaisante aux lettres et pétitions que nous tous avons envoyées à l’académie. C’est le même document contre lequel l’appel met en garde, et il montre précisément ce que le mouvement de protestation a condamné depuis 2016.

La déclaration affirme que cette nouvelle position de l’académie devrait être célébrée comme étant en harmonie avec le testament de Lukács. Selon la déclaration en effet, la dernière volonté du philosophe aurait été que les Archives perdent tous leurs manuscrits, que l’ensemble de ses collections (livres et manuscrits) soit dispersées, et que l’appartement perde tout attrait pour devenir un site touristique.

Le déménagement complet de milliers de manuscrits des Archives ‒ même si c’était avec d’honnêtes intentions de les cataloguer et de les digitaliser ‒ ne signifierait rien d’autre que des années d’indisponibilité pour la recherche. De plus, toutes les assurances sur une accessibilité future semblent n’être rien d’autre que de pures promesses : rien n’est dit des délais, des procédures des techniques… ces promesses ne peuvent pas être prises au sérieux, puisqu’elles proviennent de la même Académie qui a annoncé publiquement en mai 2016 la liquidation totale des archives Lukács.

Le fait qu’au lieu de tout ce que les Archives peuvent offrir à la communauté universitaire internationale, l’appartement du philosophe abritera une exposition divertissante est juste la preuve ultime, d’un côté, de l’hypocrisie ou de la désinvolture de cette déclaration, qui prétend constituer une réponse réelle à notre pétition, et de l’autre, de l’incompétence de son auteur.

Étant donnée la situation actuelle des choses, et en accord avec les règles internationales pour la préservation de l’héritage culturel et intellectuel, il y est crucial que les Archives restent intactes, et que leur intégrité soit préservée.

S’il vous plait, envoyez vos mails de protestation à István Monok et László Lovász. Si on ne les arrête pas, les Archives disparaîtront la 1er mars.

elnokseg@titkarsag.mta.hu,

lovasz@cs.elte.hu,

monok.istvan@konyvtar.mta.hu

 

Dear Prof. László Lovász and Dr. István Monok,

I, Dr. X, am deeply worried about the news on the removal of the Lukács’ manuscripts from the Georg Lukács Archives. Since the existence of the Archives and the availability of the manuscripts are of importance to my research activities, I kindly ask you to answer the petition sent to the Hungarian Academy of Sciences on January 24th, and immediately stop the removal, in the interests of research and free thinking.

Chers Prof. László Lovász et Dr. István Monok,

Je soussigné Dr X, suis profondément préoccupé par les nouvelles du déménagement des manuscrits de Lukács des Achives Georg Lukács. Comme l’existence des Archives et la disponibilité des manuscrits sont importantes pour mes activités de recherche, je vous prie de répondre à la pétition envoyée à l’Académie des Sciences de Hongrie le 24 janvier, et d’arrêter immédiatement le déménagement, dans l’intérêt de la recherche et de la liberté de pensée.

Publié dans Actualité

Partager cet article

Repost0

Appel à la communauté académique internationale pour arrêter la liquidation en cours des Archives Lukács de Budapest.

Publié le par Jean-Pierre Morbois

Appel à la communauté académique internationale pour
arrêter la liquidation en cours des Archives Lukács de Budapest.

Cher collègue,

Le démantèlement des archives de Georg Lukács par l’Académie des sciences de Hongrie est proche d’être achevé. Il est impératif que nous l’arrêtions. Les archives, qui n’ont pas seulement conservé les documents hérités du philosophe, mais ont aussi joué un rôle important pour la recherche sociale et littéraire depuis 1972, vont bientôt perdre leurs milliers de livres et de manuscrits, qu’ils soient publiés ou inédits : L’Académie ne donne aucune assurance concernant leur disponibilité pour la recherche  et on va enlever aux Archives leur raison d’être.

Ceci va être le coup fatal après toute une série d’attaques contre les archives ces dernières années, allant de l’interdiction de la recherche et des fonctions de publication, jusqu’à la rétrogradation des quatre derniers chercheurs, et la réduction drastique forcée de leurs moyens. La dernière phase du démantèlement des archives s’effectue sous le couvert de l’intérêt supposé de la préservation de l’œuvre de Lukács ; en réalité, il est clair au vu des conceptions fausses affichées au sujet de Lukacs et de la conservation des Archives par le personnage principal à l’initiative de ces attaques, la Directeur Général de la Bibliothèque de l’Académie, Dr. István Monok, que le seul but poursuivi est la fin des Archives elles-mêmes comme lieu de recherches.

Le 24 janvier 2018, une pétition signée par une centaine d’universitaires du monde entier, pour lesquels la continuation des Archives dans leur intégrité est d’une importance cruciale pour le développement d’une recherche indépendante et critique a été envoyée à l’Académie pour arrêter les attaques contre les Archives. Le jour suivant, une manifestation a eu lieu devant le bâtiment principal de l’Académie pour demander la même chose. Sans tenir compte le moins du monde de ces expressions de protestation, l’Académie a réagi de deux manières : d’un côté, elle a continué à préparer le déménagement des milliers de manuscrits et de livres, et de l’autre, elle a publié sur sa page web une déclaration malhonnête, affirmant notamment que la Fondation Internationale des Archives Lukács aurait donné son accord pour le déménagement des archives. Cette déclaration, qui porte le titre macabre : Les dernières volontés de Lukács enfin exaucées ne correspond en rien à la réalité.

À la lumière de ces événements, nous vous demandons de nous aider à arrêter ces attaques contre les Archives Lukacs, qui sont en même temps des attaques contre la pensée critique et indépendante. S’il vous plait, prenez cinq minutes pour envoyer un E-mail au Directeur Générale de la Bibliothèque et au Président de l’Académie, lui demandant de répondre à la pétition que nous avons signée. Voici le modèle :

elnokseg@titkarsag.mta.hu,

lovasz@cs.elte.hu,

monok.istvan@konyvtar.mta.hu

 

Dear Prof. László Lovász and Dr. István Monok,

I, Dr. X, am deeply worried about the news on the removal of the Lukács’ manuscripts from the Georg Lukács Archives. Since the existence of the Archives and the availability of the manuscripts are of importance to my research activities, I kindly ask you to answer the petition sent to the Hungarian Academy of Sciences on January 24th, and immediately stop the removal, in the interests of research and free thinking.

Chers Prof. László Lovász et Dr. István Monok,

Je soussigné Dr X, suis profondément préoccupé par les nouvelles du déménagement des manuscrits de Lukács des Achives Georg Lukács. Comme l’existence des Archives et la disponibilité des manuscrits sont importantes pour mes activités de recherche, je vous prie de répondre à la pétition envoyée à l’Académie des Sciences de Hongrie le 24 janvier, et d’arrêter immédiatement le déménagement, dans l’intérêt de la recherche et de la liberté de pensée.

Tout au long de sa vie ; Lukács a eu besoin d’un soutien international pour échapper aux persécutions. Aujourd’hui, son héritage a besoin de votre soutien.

Publié dans Actualité

Partager cet article

Repost0